Ingénieur


Statut étudiant et apprenti
formation esb ingenieur bois materiaux biosources

Obtenir le diplôme d’ingénieur par la VAE

La VAE, de quoi s’agit-il ?

La validation des acquis de l’expérience (VAE), c’est la possibilité pour des personnes ayant une expérience professionnelle salariée, non salariée ou bénévole, de solliciter l’obtention de tout diplôme délivré au nom de l’Etat, ce qui est le cas du diplôme d’ingénieur de l’ESB.

Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut s’inscrire dans une démarche de VAE.

Toutes les infos sur www.vae.gouv.fr

La VAE, comment ça se passe ?

Le candidat dépose à l’ESB (organisme certificateur) un dossier, constitué de plusieurs documents, décrivant son expérience en relation avec les compétences du diplôme visé.

L’objectif est de montrer de manière détaillée et illustrée que les expériences du candidat s’appuient sur la réalisation de missions confiées à un ingénieur ESB.

Le candidat présente ensuite son dossier devant un jury qui statuera sur la validation totale, partielle ou un refus de validation.

En fonction du temps consacré par le candidat, l’ensemble de la démarche dure entre huit et douze mois (de la définition du projet jusqu’aux épreuves de validation devant le jury).

Le diplôme obtenu par la VAE a la même valeur que celui obtenu par la voie de la formation initiale. Cette modalité ne figure pas sur le document.

Entreprendre une démarche de VAE n’est pas une simple formalité. La démarche demande une réelle implication et de la motivation pour mener à bien ce long travail de mise en relation de l’expérience avec les compétences et les connaissances requises pour le diplôme visé.

Voir la fiche RNCP du diplôme ingénieur de l’ESB et le référentiel des compétences

Les étapes de la VAE à l’ESB

1. Dépôt du dossier de recevabilité (VAE1)

Afin de vérifier la recevabilité d’une demande de VAE, le candidat constitue un 1er dossier. Celui-ci est composé, entre autres, des justificatifs d’activités professionnelles, de la copie des diplômes obtenus…

A la lecture de celui-ci, l’ESB se prononce pour un avis de recevabilité ou de non-recevabilité. Attention, la recevabilité de la candidature ne préjuge en rien de la décision finale du jury sur l’obtention du diplôme.
L’ensemble de cette étape se réalise en ligne sur notre plateforme de candidature My.ESB.

Pour y accéder, il suffit de créer et valider son compte candidat. Une fois sur la plateforme, vous sélectionnez le programme de candidature « VAE 1 – VALIDATION DES ACQUIS DE L’EXPÉRIENCE – DIPLÔME INGÉNIEUR ESB ».

2. Préparer la validation

Une fois l’avis de recevabilité obtenu, le candidat rédige un deuxième dossier qui va permettre au jury d’évaluer si le candidat a acquis les compétences listées dans le référentiel du diplôme d’ingénieur de l’ESB.

Pour cette étape, chaque candidat choisit de travailler seul ou d’être accompagné.

L’accompagnement par un conseiller extérieur est facultatif. Il permet néanmoins d’avoir une aide méthodologique précieuse pour constituer le dossier et préparer l’entretien. Le conseiller guide le candidat dans l’analyse de son parcours (inventaire des activités, lesquelles sont pertinentes), la description des activités (précision suffisante, le contexte des activités et des procédures mises en œuvre) et la préparation de l’oral.

3. L’évaluation finale

Le candidat présente et défend son dossier devant le jury de diplôme. Le Jury ne cherche pas à vérifier les connaissances du candidat mais s’assure que les expériences du candidat répondent parfaitement aux missions de l’ingénieur de l’ESB.

La décision finale peut être de différentes natures :

  • Validation totale : obtention intégrale du diplôme d’ingénieur de l’ESB.
  • Validation partielle : obtention d’une partie du diplôme. Le jury identifie les compétences et connaissances manquantes que le candidat doit valider par ailleurs (expérience, stage, formation complémentaire) pour obtenir le diplôme complet.
  • Refus de validation : les acquis ne correspondent pas au niveau de compétences et de connaissances exigés.

Les tarifs

Les tarifs pour l’obtention du diplôme d’ingénieur de l’ESB par la VAE pour une inscription en 2020-2021 :

  • Frais de recevabilité (Dossier 1) : 500€
  • 1ère inscription au diplôme (dossier 2 et présentation au Jury) : 1 584€
  • 2ème inscription (si validation partielle) : 790€
  • Accompagnement (facultatif) : sur devis

Consulter les possibilités de prise en charge financière sur www.vae.gouv.fr

Makers by nature