• Durée
  • Durée
  • Durée
  • Durée

Grâce à sa maitrise des fondamentaux de l’ingénierie et à sa connaissance approfondie du matériau bois, l’ingénieur de l’ESB intervient dans de nombreux domaines, de l’amont de la filière à l’aval. Son travail se déroule aussi bien en laboratoire, sur le terrain, qu’en industrie.

On retrouve les ingénieurs formés à l’ESB dans 3 domaines principaux qui structurent les grands secteurs industriels :

  • les sciences du matériau bois et la valorisation de la ressource forestière,
  • le génie industriel,
  • la construction bas carbone.

Le point commun à l’ensemble des métiers exercés par les Ingénieurs de l’ESB est le projet. Ils sont nombreux pour les ingénieurs qui souhaitent imaginer, concevoir et déployer des solutions innovantes répondant aux besoins de notre société de façon durable.

Les métiers de l’ingénieur en sciences du bois et valorisation de la ressource forestière

Ingénieur exploitation forestière

L’exploitation forestière consiste à prélever des arbres de la forêt. Il s’agit là de la première étape de transformation et de valorisation de la production forestière.

L’ingénieur responsable de l’exploitation forestière gère l’ensemble des opérations techniques et commerciales permettant la récolte des bois dans le respect de la sécurité et de la régénération de la ressource.

Il garantit l’acheminement et la traçabilité du matériau vers les entreprises de première transformation (scieries, usines de fabrication de panneaux, papeteries et chaudières biomasse).

Ingénieur achat et approvisionnement

L’Ingénieur ESB est le garant de l’approvisionnement de l’entreprise en matière première dans le respect des contraintes de couts, de délais et de qualité (certification).

Sa connaissance du matériau lui permet d’évaluer la qualité d’un produit et de coordonner des tests qualité. Il s’occupe de la planification et du suivi de la production et des stocks de matière première. Il coordonne les livraisons, supervise les réceptions et gère la plateforme de stockage de l’usine.

Ingénieur d’affaires, Responsable marché et produits

Grâce à sa connaissance approfondie des matériaux et à ses compétences commerciales, l’Ingénieur ESB est l’intermédiaire idéal entre l’entreprise, qui fabrique des produits industriels et le marché national/international.

Il analyse les besoins de ses clients et fait des propositions commerciales adaptées à ses clients. Lors des négociations, ses compétences techniques lui permettent de répondre avec précision aux attentes de ses interlocuteurs et de les conseiller.

Expertise forestière

La formation d’ingénieur de l’ESB peut permettre d’accéder au titre d’expert forestier. L’évaluation de la composition d’une parcelle, la détermination de l’état ou de la qualité des arbres, mais aussi de leur valeur commerciale donne à l’expert forestier les éléments nécessaires à la gestion d’une forêt.

Formé à la valorisation du bois, l’Ingénieur ESB devenu expert forestier peut alors orienter sa gestion afin d’optimiser l’utilisation de la matière première dans le respect des écosystèmes et de leur avenir.

Ingénieur R&D sciences du bois

L’ingénieur ESB de recherche et de développement lève les verrous scientifiques ou technologiques favorisant l’usage du bois.

À partir de l’analyse des besoins, il pilote des projets de recherche de l’idée à la mise en œuvre industrielle. Parmi ses activités, il assure ainsi une veille technologique, il met au point de nouveaux matériaux ou procédés incluant du bois ou des produits dérivés, il les caractérise, il évalue leur impact sur l’environnement, il les améliore… Par son action, il favorise la compétitivité des entreprises de la filière.

Les métiers de l’ingénieur en génie industriel

Ingénieur Bureau d’études, Ingénieur conception

L’ingénieur ESB en charge du bureau d’études dispose des analyses des services marketing pour concevoir et mettre au point les produits répondant au cahier des charges de son client.

Ses aptitudes créatrices ont été renforcées par une formation à l’innovation. Il sait sélectionner les essences de bois et/ou les produits dérivés qui répondront au mieux aux performances attendues. De ses choix dépendront les possibilités de réparation, de réemploi, de recyclage des produits conçus.

Ingénieur méthodes

Responsable de l’organisation de la production, l’Ingénieur ESB intervient aussi dans la fabrication industrielle de produits à base de bois (ameublement dont ceux pour le nautisme, menuiserie industrielle, produits pour la construction…).

Il prépare la production : achat des matières premières, détermination des machines à mobiliser, outillage… Il élabore le programme de production de l’atelier en fonction des commandes et des capacités de l’entreprise. Il participe à la mise en place d’actions d’optimisation de la production.

Il joue un rôle dans la réduction de l’impact sur l’environnement de l’entreprise, par exemple par ses choix d’approvisionnement ou par la gestion de l’énergie à partir des programmes d’usinage.

Ingénieur de production, Responsable de production

L’Ingénieur ESB participe à la définition / conception des produits pour s’assurer de l’adéquation entre les attendus et les capacités de l’entreprise à fabriquer.

Il est le garant de la fabrication des produits dans la qualité et les délais demandés. Manager exigeant, il supervise les lignes de production et prend toute décision rendue nécessaire par la survenance d’aléas de production.

Familier des nouvelles technologies (industrie 4.0), l’ingénieur ESB sélectionne les outils et les processus en plaçant les opérateurs au cœur de la production. Il participe à la mise en œuvre des plans de maintenance.

Ses objectifs de production intègrent les impacts sur l’environnement avec le choix des technologies mises en œuvre, par exemple dans le domaine de la finition, la réduction des déchets de fabrication…

Ingénieur qualité

L’ingénieur ESB en charge de la qualité est responsable de la conformité des produits à base de bois fabriqués par son entreprise. Il organise et met en œuvre les procédures de suivi et de contrôle qualité : mesure de la performance des outils de production, impact de la maintenance… Il manage les équipes pour que chacun contribue à la performance de l’entreprise et pilote les processus dans une démarche d’amélioration continue.

Les métiers de l’ingénieur construction bas carbone

La construction bas carbone est l’enjeu majeure de la filière construction pour des bâtiments à faible émission.

Recruté pour sa spécialité bois, l’Ingénieur ESB peut à terme piloter des projets de toutes natures, quels que soient les matériaux mis en œuvre.

Chargé d’affaires

L’Ingénieur ESB, chargé d’affaires construction bois, est à l’interface entre le client et le projet dont il doit avoir une vision globale.

Il répond aux appels d’offre ou participe avec le client à l’élaboration de son cahier des charges. Il construit un réponse à celui-ci en veillant à respecter le périmètre financier, les délais, les prescriptions. Son rôle est d’être à l’écoute permanente du client et est la voix de celui-ci, notamment lors des réunions de chantier.

Ingénieur AMO HQE

Un Ingénieur ESB peut occuper des fonction d’assistance maitrise d’ouvrage (AMO) pour des projets à haute qualité environnementale (HQE), à plus forte raison si le maitre d’ouvrage fait le choix du bois.

Il intervient dès la phase de programmation pour définir les objectifs environnementaux du projet de construction ou de rénovation.

En phase de conception, il assiste l’équipe pour garantir l’atteinte des niveaux de performance visés et réalise différentes études aidant à la prise de décision. En phase chantier, il vérifie l’impact environnemental du chantier lui-même et l’atteinte des objectifs fixés initialement.

Ingénieur bureau d’études

À partir des plans de l’architecte, l’Ingénieur ESB maitrise les spécificité du bois dans la construction : sensibilité à l’eau, au feu, limites de capacités…. Il dimensionne le bâtiment, recherche des solutions multi-matériaux, efficaces et économiquement soutenables.

Maitrisant la dernière réglementation RE2020, il recherche la performance thermique des bâtiments par le recours à des matériaux adaptés, notamment les isolants biosourcés, l’orientation des bâtiments, la prise en compte des usages et des usagers.

En phase d’exécution, il calcule les dimensions des différents éléments en bois nécessaire à la stabilité du bâtiment à construire et en fonction de l’environnement (matériaux utilisés, sol, conditions climatiques…).

Il participe à la maquette numérique du bâtiment pour en simuler la performance mécanique, thermique et acoustique. Il recherche le meilleur bilan environnemental du bâtiment tout au long de la vie de celui-ci.

Ingénieur travaux

L’Ingénieur ESB conducteur de travaux est responsable de la gestion complète d’un chantier depuis son implantation sur le terrain jusqu’à sa réception par le client.

Il analyse le dossier technique, veille à l’approvisionnement, élabore les plannings des différents corps de métier et surveille le déroulement du travail. Il particulièrement attentif à la mise en œuvre des éléments en bois.

Il est également responsable de la sécurité sur le chantier et le garant du respect des plans. De sa rigueur dépend la performance effective des bâtiments et la pérennité de l’ouvrage.