laboratoire de reconnaissance des essences de bois

Toitures de chaume

Ce projet de recherche s’attache à comprendre la dégradation prématurée des toitures en chaume.

Face à l’accélération des dégradations prématurées des couvertures en chaume, le syndicat mixte du Parc naturel régional de Brière, les collectivités, les habitants et les chaumiers engagent un projet de recherche pour comprendre le phénomène et trouver des solutions pérennes.

Dans ce cadre, les équipes de recherche de l’ESB travaillent à la caractérisation des phénomènes hydriques et chimiques pouvant participer à la dégradation prématurée des toitures de chaume observée par le Parc naturel régional de Brière (44).

Une trentaine de capteurs température/humidité sont répartis dans l’épaisseur d’une toiture en chaume d’un bâtiment appartenant au Parc afin de mieux comprendre la mobilité de l’eau dans la couverture.


update

2017 – 2022

Enseignants-chercheurs : Christophe Belloncle

Partenaires recherche : CREBS (Université de Rennes I), UFR de Caen-Normandie et Institut technologique FCBA de Bordeaux.

Publié le 07-Déc-2018
Makers by nature