laboratoire de reconnaissance des essences de bois

Bois H2

Ce projet de recherche étudie l’activité antimicrobienne du bois et son application en construction et en hygiène hospitalières.

Le bois est un matériau important en construction et aménagement intérieur. Récemment, des études ont démontré les effets bénéfiques d’un environnement en bois sur la santé et le bien-être de ses occupants.

Cependant peu d’établissements hospitaliers l’utilisent en raison de sa surface poreuse présentée comme inappropriée dans des environnements sensibles aux infections microbiennes.

Ce projet de recherche étudie les interactions entre le bois et les bactéries. Il s’agit de caractériser les effets chimiques (extractifs) et physiques (structure) du bois contre les agents pathogènes et de démontrer l’activité antimicrobienne du bois.

Une équipe scientifique pluridisciplinaire est mobilisée sur ce projet. Le consortium (ESB, Université de Nantes, CHU d’Angers, Oniris, Your research) est composée d’une quinzaine de chercheurs, d’un doctorant et de plusieurs étudiants en master.

Ce projet de recherche a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets « Paris scientifiques régionaux« .


update

2017 – 2020

Enseignants-chercheurs: Christophe Belloncle et Mark Irle / Doctorant : Muhammad Tanveer Munir.

Financement : Région des Pays de la Loire et CODIFAB

group_add

Partenaires : Université de Nantes, CHU d’Angers, Oniris Nantes-Atlantique et YouR ResearcH Bio-Scientific.

Publié le 02-Avr-2020
Makers by nature