Se former bois et foret

Un nouveau programme de Mastère Spécialisé en médiation territoriale et gestion RSE de la filière forêt-bois

Bordeaux Sciences Agro et l’ESB lancent un nouveau Mastère Spécialisé (MS), accrédité par la Conférence des Grandes Écoles, dans la médiation territoriale et la gestion RSE de la filière forêt-bois.

Un programme en adéquation avec les enjeux du monde forestier

Intitulé “Médiation territoriale, RSE – Filières forêt-bois”, ce nouveau Mastère spécialisé (MS), co-délivré par l’ESB et Bordeaux Sciences Agro répond à trois objectifs :

  • Placer la connaissance scientifique comme socle des débats relatifs aux enjeux forêt-bois, actuels et futurs ;
  • Instaurer un dialogue territorial pour co-développer la place des forêts et de leurs fonctions dans la société ;
  • Valoriser les dispositifs RSE et RSO (responsabilité sociétale des entreprises/organisations) comme moyen de mise en œuvre de la transition des territoires forestiers.

Former des cadres aptes à élaborer des processus de concertation et de médiation environnementale

Pionnière de la transition écologique, la filière forêt-bois permet de compenser environ 20% des émissions françaises de CO2.

Ses nombreux métiers jouent en effet un rôle majeur pour préserver les fonctions environnementales de ces espaces et atténuer l’impact du changement climatique.

Fortes de leur expertise complémentaire, Bordeaux Sciences Agro et l’ESB ont souhaité co-construire un nouveau cursus de formation bâti sur une approche transversale et pluridisciplinaire.

« L’intérêt croissant de la société envers les enjeux forestiers renforce le caractère multifonctionnel de la forêt mais révèle davantage les divergences de point vue quant à la place de la forêt entre les professionnels du secteur et la société. Sur le terrain cela s’exprime par des zones de tensions entre le grand public, les collectivités et les acteurs du monde forestier. Former des cadres ayant une maîtrise parfaite des enjeux liés à la forêt et au bois, aptes à dialoguer, élaborer des processus de concertation et de médiation environnementale nous parait aujourd’hui essentiel pour renouer le dialogue entre ces différentes parties prenantes » déclare Stéphane Esparon, responsable du département d’enseignement Foresterie de Bordeaux Sciences Agro.

Débouchés et conditions d’admission

Après avoir obtenu leur diplôme, les apprenants pourront mettre à profit leurs compétences pour toutes les entreprises du secteur forêt-bois mais aussi pour le compte d’institutions, d’organismes et d’institutions privées comme publics telles que des collectivités territoriales, coopératives forestières, associations de protection de l’environnement, ONG.

« Analyser et réaliser un diagnostic d’une problématique territoriale forestière complexe, construire un plan d’actions en appliquant les principes du développement durable, conduire une mission de médiation en faisant émerger des solutions partagées… sont quelques-unes des compétences que vont acquérir nos apprenants » souligne Jérôme Moreau, enseignant-chercheur sylviculture et valorisation du bois de l’ESB.

Un programme en 1 an après un bac+4/5

Ce Mastère Spécialisé, accrédité par la conférence des grandes écoles, s’échelonne sur 12 mois et intègre une période de stage en entreprise d’une durée de 20 semaines.

Pour postuler à cette formation, les candidats doivent être titulaires d’un diplôme de niveau bac+5 ou d’un bac+4 avec 3 années d’expérience professionnelle.

Le dépôt des candidatures se fait sur le site de l’ESB avant le 30 juin 2022.

Publié le 21-Avr-2022
Makers by nature