Reportage France 3 sur la rentrée à l'ESB

La rentrée de l’ESB dans le JT de France 3

C’est la rentrée pour les 400 élèves de l’ESB. Fini l’enseignement à distance. Les étudiants sont de retour sur site avec les nouvelles précautions d’usage.

Retrouvez le reportage de Mathieu Guillerot et Vincent Calcagni diffusé le mercredi 9 septembre 2020 (passage ESB à 8’19) dans le JT de France 3. Ci-dessous la retranscription.


Retour sur site avec les précautions d’usage

C’est la rentrée pour les 400 élèves de l’École Supérieure du Bois à Nantes.

Fini l’enseignement à distance les étudiants sont de retour sur site avec les nouvelles précautions d’usage.

C’est l’heure des retrouvailles avec la matière. Sept mois passés sans manipuler le moindre morceau de bois, une éternité pour Mathis et Balthazar.

« Il y a une pratique qui est nécessaire pour comprendre le bois et donc la distance c’est clairement pas possible. » témoigne Mathis.

Fermée en mars comme tous les établissements scolaires, l’ESB s’est alors convertie à l’enseignement à distance. Un moindre mal mais une méthode impossible à maintenir dans la durée.

Former c’est être au contact

« Former c’est aussi être au contact. Il y’a le verbal bien évidemment mais il y a tout le reste. Pour apprendre un geste, on peut voir un tuto bien sûr. Nos jeunes sont convaincus qu’avec un toto on peut apprendre. Sauf qu’un tuto ne vous fait pas sentir la vibration, sentir les odeurs etc… » raconte Arnaud Godevin, Directeur.

Retour au présentiel donc. Mais dans le monde d’après, l’e-learning a quand même fait son trou.

L’e-learning fait son trou

Cet après-midi, pour cet enseignant, séance de formation à de nouveaux outils numériques indispensable pour continuer à assurer plusieurs classes virtuelles.

Malvina Vieux, responsable de l’e-learning, explique « Aujourd’hui on a quelques cours qui utilisent soit le numérique soit l’e-learning sous forme de modules. J’ai en tête un cours de bureautique qui utilise les modules de formation. On a aussi des cours en communication écrite avec une plateforme personnalisée pour chaque élève en fonction de son niveau. »

Dans l’hypothèse d’un futur reconfinement, l’École Supérieure du Bois a déjà imaginé sa pédagogie. Un compromis avec, à tour de rôle, quelques groupe d’étudiants dans les murs et les autres chez eux derrière leur l’ordinateur.

Publié le 10-Sep-2020
Makers by nature