laboratoire de reconnaissance des essences de bois

Vieillissement du bois

Ce projet de recherche s’attache à déterminer l’influence de micro-organismes sur le vieillissement du bois.

L’exposition du bois aux intempéries produit une modification de surface souvent inesthétique.

Ce processus de dégradation du bois doit d’abord être mieux défini, afin de trouver des solutions qui améliorent l’aspect des revêtements en bois.

L’objectif de cette thèse est d’étudier l’influence de communautés bactériennes et fongiques pendant le vieillissement du bois.

L’hypothèse que les mécanismes d’interaction entre les champignons et les bactéries, ainsi qu’entre les microorganismes et les facteurs abiotiques, ont un impact sur la vitesse du vieillissement du bois est posée.


update

2017 – 2020

Enseignant-chercheurs : Mark Irle, Franck Michaud et Christophe Belloncle / Doctorante : Julia Buchner

Collaborations : CNR IBE Universitatea Transilvania

Publié le 31-Mar-2018
Makers by nature