Projet recherche toiture chaume

Chaume : comprendre sa dégradation dans les toitures

Face aux dégradations prématurées des couvertures en chaume, le Parc naturel régional de Brière a mis en place un plan d’action pour comprendre et trouver des solutions à ce phénomène. LIMBHA, le laboratoire de recherche de l’ESB, participe à ce projet.

L’équipe de recherche de l’ESB confirme son expertise dans le domaine des matériaux biosourcés à travers la collaboration engagée depuis 2017 avec le Parc naturel régional de Brière.

En effet, le laboratoire LIMBHA a été sollicité pour caractériser les phénomènes hydriques et chimique pouvant participer à cette dégradation prématurée des toitures en chaume.

Fin 2018, une trentaine de capteurs humidité/température ont été répartis dans l’épaisseur d’une toiture afin de mieux comprendre les migrations d’eau et d’humidité dans la couverture.

L’analyse des données est prévue sur une durée de 4 ans.

Published on 21-Feb-2020
Makers by nature