Monnet-Sève/Sougy

Mécène du 1er concours national d’innovation La Canopée pour la filière forêt-bois, l’entreprise Monnet-Sève/Sougy partage les raisons de son engagement et sa vision de l’innovation.

Vous vous êtes rapproché de l’ESB et Forinvest pour soutenir la 1ère édition du concours La Canopée. Quelles étaient vos motivations ?

Stéphane Vives, Président du Directoire de Monnet-Sève/Sougy : « La personne qui n’a jamais commis d’erreur n’a jamais tenté d’innover » disait Albert Einstein.

Nous maîtrisons et transformons une matière formidable qui doit être valorisée à son paroxysme. Pour cela l’innovation est la clef du futur pour notre matière.

Ne pas innover et ne pas se remettre en cause, c’est mourir de sa belle mort. Ce concours,et des structures de recherche et Développement comme Xylofutur, poussent à innover, à chercher et c’est ce dont notre filière a besoin.

Quelle vision de l’innovation portez-vous pour la filière forêt-bois ?

L’innovation fait partie des gènes de notre entreprise qui investit en R&D chaque année plusieurs centaines de milliers d’euros.

Nous sommes à un carrefour stratégique : le bois peut devenir un des matériaux du futur tandis que l’environnement prend une place prépondérante.

Il faut que l’innovation devienne un automatisme pour notre filière et nos entreprises. Le bois continuera son développement en prenant davantage de parts de marchés dans l’éco-construction, si il sait innover et se renouveler.

Il trouvera aussi sa place dans la chimie verte, l’énergie verte et beaucoup de matériaux composites biosourcés. Un seul mot d’ordre: Innover pour valoriser notre matière.

Que pourrait apporter votre entreprise aux projets découverts par le concours La Canopée ?

Un soutien, un tremplin pour les projets en adéquation avec la stratégie de notre entreprise.

Il ne faut pas oublier que ces projets doivent être industrialisables pour se développer et apporter une avancée à notre filière.

C’est dans ce sens que nous pouvons les accompagner.


MONNET SEVE/SOUGY est une entreprise familiale Française crée en 1929 a Outriaz dans l’Ain et qui s’est d’abord développée en Franche comté et dans les Alpes puis en 1995 dans le massif du Morvan avec notamment le Douglas.

Le Bois est à la fois le plus vieux matériau du monde et aussi le plus moderne. De la Tradition à la modernité, il n’y a qu’un pas que le Groupe Monnet Sève a franchi depuis longtemps. Aujourd’hui le Groupe Monnet-Sève, ce sont 500 personnes sur 7 usines qui transforment 1 000 000 de m3/an de grumes résineuses Françaises pour un chiffre d’affaires de 200 millions d’€ Hors Taxes.

La production à Rumilly et à Sougy est de 50 000 m3 de Lamellé Collé qui ont permis de construire des milliers de bâtiments en grande portée plus futuristes les uns que les autres. Spécialisée également dans la transformation du Douglas avec plus de 350 000 m3 grumes par an, l’entreprise exporte plus de 30% de sa production aux USA, Japon, Chine, Maghreb et dans toute l’Europe.

L’objectif de l’entreprise est d’être au plus près de ses forêts et de ses clients, en proposant la gamme de produits la plus importante du marché, avec son dernier nouveau-né « Mon Petit Potager »  et en  apportant  le meilleur service éco-responsable à ses clients. Tous les investissements sont axés sur une meilleure valorisation de la matière et une meilleure optimisation des bois.

Son ambition n’est pas de scier plus, mais de scier mieux, pour valoriser notre belle forêt au profit de tous nos contemporains.

Makers by nature