ESB soutenir

Renforcer l’ouverture sociale et internationale

En France comme à l’international, l’ESB porte des valeurs d’ouverture, de diversité et de mixité. A travers la création d’un fonds d’aide abondé par la générosité collective, l’ESB entend favoriser l’accès de ses programmes aux talents de France et d’ailleurs.

Des talents pour construire un monde durable

La crise que nous traversons, avec les difficultés économiques et la remise en question d’un certain modèle de société, nous conforte dans l’idée qu’il faut favoriser l’accès du plus grand nombre à des formations permettant de repenser le monde de demain.

Nous sommes convaincus que notre avenir est lié à notre capacité à former les jeunes générations à innover avec le bois et les matériaux biosourcés et à explorer les alternatives que nous proposent ces ressources naturelles et renouvelables.

La conjoncture actuelle est particulièrement difficile pour les étudiants et leurs familles. Des jeunes gens, méritants et motivés, mais sans ressources suffisantes pour réaliser leur projet de formation, risquent d’être laissés de côté.

C’est dans ce contexte que l’ESB a créé un fonds d’aide dédié aux étudiants afin que nos formations soient accessibles au plus grand nombre.

« Plus que jamais, la situation que nous vivons nous conforte dans notre mission », souligne Arnaud Godevin, Directeur de l’ESB

La crise que nous vivons a profondément fragilisé notre écosystème. L’équipe pédagogique s’est mobilisée pour être au plus près des étudiants pendant cette période. Mais malgré cette implication, nous avons observé des situations d’inégalité et quelques décrochages.

Nous nous inquiétons aussi des conséquences sociales de la crise sanitaire qui risquent de fragiliser les plus faibles et d’éloigner encore un peu plus certains jeunes des études supérieures.

Plus que jamais, la situation que nous vivons nous conforte dans notre mission. Celle de former les techniciens et ingénieurs de demain, capables d’imaginer, de concevoir et de développer des solutions novatrices qui répondent aux besoins de notre société de façon durable.

La création d’un fonds d’aide, fléché vers les étudiants et abondé par la générosité collective et d’entreprises, va permettre de répondre aux situations d’urgence exprimées par nos étudiants et d’attirer de nouveaux talents qui se sentiraient exclus de nos parcours de formation.

Arnaud Godevin, Directeur de l’ESB

Un fonds d’aide directement fléché pour les étudiants

Les fonds collectés vont permettre :

  • de soutenir financièrement les étudiants pour accéder à la formation, selon le modèle des bourses d’égalité des chances,
  • de répondre à des difficultés ponctuelles exprimées par les étudiants en formation, à travers un fonds d’urgence

Parce que le coût des études et de la vie étudiante peut représenter un frein pour de potentiels étudiants, à fortiori dans un contexte de crise sociale et économique, votre soutien garantira à ces personnes passionnées et impliquées, un meilleur accès à la formation.

Des donateurs particuliers et des mécènes entreprises

La campagne 2020 a permis de mobiliser des donateurs particuliers dans le cadre du #givingtuesday, la journée mondiale d’appel à la générosité.

Deux entreprises mécènes, Piveteau Bois et la Société Générale, ont également souhaité contribuer généreusement aux fonds d’aide. Retrouvez le témoignage de leur engagement.

L’ESB, une école associative engagée

Rappelons que l’ESB est une association à but non lucratif. Tout euro collecté est entièrement réinvesti dans ses missions éducatives et de recherche. L’école est attentive à contenir ses dépenses et à maitriser les frais de scolarité.

Le statut associatif de l’ESB et sa mission d’intérêt général reconnue par le label EESPIG, lui permettent d’être éligible à recevoir des dons défiscalisables.

Tout don ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts. Avec votre don, vous bénéficiez d’avantages fiscaux : 66% à réduire de l’impôt sur le revenu, 75% de l’IFI, 60% de l’impôt sur les sociétés.

Makers by nature